Tout savoir sur la maladie de Gilbert

Les symptômes causés par la jaunisse de gilbert

Les conséquences de la maladie de gilbert : un icère génétique

La maladie de Gilbert est le résultat d'une mutation génétique d'un chromosome responsable de la destruction dans le sang d'une molécule d'un pigment jaune. Cette molécule n'était pas éliminée correctement à cause du mauvais fonctionnement de l'organe, une jaunisse est le symptôme le plus fréquent chez les malades.

Symptômes du syndrome de Gilbert

Cette jaunisse est caractérisée par un teint jaune au localisé au niveau des blancs des yeux et sur certaines partie de la peau plus ou moins étendue. La plupart des gens qui sont touchés par la maladie ne le savent pas et l'expression chez eux est une jaunisse très faible qui n'est pas visible à l’œil nu sans tests sanguins. Les taux de bilirubine dans le sang restant à des niveaux corrects, l'expression de la maladie n'est pas notable. Même si son taux augmente légèrement, les niveaux restent stables mais n'est pas suffisant pour voir apparaître un teint jaune sur les pigments de peau.

Principaux symptômes de la maladie de Gilbert

Lorsque le taux de bilirubine est plus élevé, on observe d'autres symptômes qui peuvent accompagner la jaunisse. D'après les recherches, l'apparition de la jaunisse peut être causée par différentes causes inhérentes à la maladie :

  • Une infection d'un organe ou de certains canaux biliaires qui feraient que la maladie aurait tendance à plus s'exprimer.
  • Une déshydratation qui éviterait le corps de drainer les molécules et de favoriser l'élimination naturelle des cellules. Avoir une hydratation conséquente par la prise de tisanes ou de thé peut favoriser l'élimination et éviter une expression trop visible de la jaunisse de gilbert.
  • Le stress ou le surmenage n'étant jamais très bon pour l'équilibre du corps et de l'esprit, veillez à vous tenir loin de tous ces tracas qui pourraient faire empirer les symptômes de la maladie.

Bien que le taux de bilirubine de Gilbert n'atteigne que très rarement des niveaux critiques dangereux, il se peut que la jaunisse qu'il en résulte soit dérangeante pour les malades. Des traitements médicamenteux peuvent être assimilés afin d'atténuer la partie visible de la maladie.

Certaines autres expressions du syndrome

Veillez à faire attention lorsque vous avez la maladie, d'autres symptômes moins répandus font parfois leur apparition pour compliquer l'acceptation de cette dernière. Une perte d'appétit, des fatigues à répétition causées par des douleurs abdominales peuvent accompagner la jaunisse. Ces nausées et faiblesses de votre corps doivent être comblés par une alimentation variée et une bonne hydratation de votre organisme. Si certains de ces symptômes se manifestent, consultez assez régulièrement votre médecin pour faire un constat de l'évolution de la maladie et vous assurer qu'elle ne dévie pas vers une maladie plus contraignante. Le taux de bilirubine dans le sang étant l'élément central, il faudra surveiller que celui ci reste sur des niveaux stables en dessous de certains seuils critiques au delà desquels un traitement plus lourd sera préconisé.